Les photos de notre périple repérage

Publié le par nathasarah

Comme promis, les photos prises lors de nos déplacements de vendredi.
pour commencer, le cloitre des célestins de Crémieu où je pensais tourner la scène du jugement en sorcellerie de Sarah, jusqu'à ce que je sois confrontée à la présence de la fontaine centrale que ma mémoire avait oubliée. Notre première réaction a tout d'abord été d'envisager de faire une estrade pour camoufler le bassin mais cela nous obligeait à construire une autre estrade plus haute encore, puisque le tribunal doit avoir une position plus élevée que l'accusée... d'où notre décision pénible mais nécessaire de réécrire une partie du scénario pour intégrer notre scène dans la ville choisie pour les scènes extérieures de ville.



Voilà ensuite les photos de la ville choisie, Pérouges, qui a le mérite d'avoir conservé de manière très approchante la plupart de ses constructions.

Tout d'abord, les principales rues qui ont retenu notre attention, celles-ci étant relativement étroites, elles permettront de réduire d'une part le nombre de figurants qui nous seront utiles lors de la scène pendant laquelle Sarah sera conduite à son procès et d'autre part, ce point de vue précisément (la caméra dissimulée dans le feuillage) permettra également de ne pas avoir à "gommer" au montage, les enduits au ciment qui se trouvent sur la plupart des murs en pisé pour les préserver.





De ces ruelles étroites qui nous permettront d'obtenir l'ambiance oppressante qui sera indispensable, nous arrivons à la place du Tilleul, arbre qui a plusieurs siècle et qui appartient à l'histoire de cette petite ville.



Pour celles et ceux qui connaissent l'histoire de Sarah, un petit retour en arrière pour vous présenter la rue dans laquelle Mathieu, le père de Sarah, part à la recherche des denrées alimentaires qui font cruellement défaut à ce moment là.



et l'entrée du domicile de l'inconnu qui, en voulant faire le bien, sèmera le malheur sur la famille de Sarah et bien d'autres dont le destin restera obscur.


 
Vient ensuite le hangar qui  nous permettra d'établir la forge de la famille Pommet, la situation de cette bâtisse étant vraiment parfaite avec son petit logis au dessus, détail primordial, pour suivre le scénario (sinon il faudra là aussi que je réécrive les scènes concernées... qui a dit que c'était simple, facile de faire un film ? pas moi en tout cas !)



Voici à présent la dernière photo de Pérouges (parmi les 250 prises ce jour là), il s'agit encore de la place du Tilleul mais celle ci est là pour vous montrer quel type de couleurs j'aimerai obtenir tout au long du tournage, l'histoire de Sarah se déroulant au Moyen Age, il m'a semblé judicieux que les images aient un "air ancien" elles aussi.



Quelques heures et kilomètres plus loin, nous sommes parvenus à la cascade de Glandieu, renommée dans cette partie du Dauphiné, qui accueillera la scène du "baptême" de Sarah............



....................puis la scène pendant laquelle Sarah confiera son enfant mort-né aux filles et fils de l'Onde afin qu'ils protègent sa dépouille.



Merci d'être venu voyager avec nous, je ne manquerai pas de vous livrer les petits secrets de nos prochaines étapes...

Publié dans Sarah - le Film

Commenter cet article

Nokomis 21/07/2009 08:57

C'est super joli !

Kat 25/08/2008 12:10

22/08/2008 @ 20:53
Ah la la, je suis toute rêveuse devant les photos de la cascade, j'ai même l'impression de l'entendre. Quant à Pérouges, oserais-je dire que ça ne me surprend pas tellement ? C'est tellement beau...