Des nouveautés sur notre projet !

Publié le par nathasarah

Enfin des révélations que j’annonçais d’article en article, n’osant sauter le pas, n’osant y croire vraiment, ne sachant pas comment tous ces changements allaient se mettre en place…

Il est vrai que j’ai mis votre patience à rude épreuve en vous annonçant des nouveautés dont je gardais le secret, mea culpa, mais je voulais avancer plus encore dans le projet pour vous livrer des nouvelles dignes de ce nom.

livre Allez, assez tergiversé, voilà la nouveauté de l’année : nous avons pris une grande décision concernant la production du futur film relatif à l’adaptation cinématographique de mon premier roman.

 

 

 

 

 

 

 

billets.jpg Après avoir pris conscience, chiffres à l’appui, de ce que pouvait couter un tel projet (en espérant que tout aille bien, sans retards pourtant inévitables dans ce genre d’entreprise), nous avons été confronté à un problème majeur qui se chiffrait en millions d’euros dans la mesure où aucune maison de production exécutive ne nous a soutenu dans notre projet, arguant que les films en costumes d’époque et les tournages en extérieur coutaient bien trop cher et que le succès n’était jamais garanti. A voir tous les films sortis avec ce genre de critères ces derniers temps, on ne m’ôtera pas de la tête qu’il faut surtout avoir le bras long ou les bonnes relations pour réunir de telles sommes, le succès n’est pas lié au talent ou à la valeur artistique du projet présenté mais bien à une réalité commerciale : il faut que le « produit » génère des bénéfices, et à l’heure actuelle, je ne veux pas faire de peine à ces messieurs-dames d’une chaine cryptée et payante mais la réalité est là, il semble qu’il faille présenter des sujets où le sang gicle sur les caméras, où des attentats aveugles fassent frémir les masses, où le destin des « filles perdues » en petites tenues ravissent les appétits libidineux de certains… pauvre de nous, il semble que nous n’ayons plus le droit de rêver à des destins extraordinaires où la force de caractère des personnages puissent nous inspirer et nous donner l’envie de nous dépasser !

 

090109122737493952973369Bref, bref, bref, excusez mon emportement et revenons à nos moutons (surtout pas de panurge)…

 

 

 

 

 Donc nous voilà contraints de plonger dans certaines réalités qui ne nous ont pas découragés pour autant tout de suite : nous avons envisagé de faire appel à du bénévolat mais plusieurs expériences de part et d’autres nous ont finalement dissuadés de persévérer dans ce sens, certes nous sommes persévérants mais plus désireux encore de réaliser notre projet jusqu’au bout.

Un vieux projet avait refait surface au cours de nos discussions, celui de la bande dessinée pour pallier au manque de financement d’un film cinéma, le tout étant de mettre en images ce roman dont le scénario est toujours en cours de révisions-corrections-adaptations (pas facile du tout de faire tenir les 400 et quelques pages en 1 h 45 maxi). A ce moment là, du bout des lèvres, ayant surement peur de ma réaction, Roman m’a alors demandé ce que je pensais d’une adaptation dans un autre format : celui d’un film d’animation en 3D, à la manière des mangas qui ont fait le succès des dessins animés japonais. Après un très très court instant d’hésitation, je n’ai pu faire qu’une chose, m’exclamer : mais bien sûr !!!

cabell.jpgmiyazaki_mononoke.jpgJ’imagine votre surprise mais il faut reconnaitre que ce format a des avantages qui vont nous simplifier la vie d’une certaine manière, même si d’autres contraintes vont voir le jour immanquablement : nous ne serons plus tributaires de la météo pour les scènes extérieures (paramètres non négligeables lorsqu’il s’agit de déplacer toute une équipe de tournage à plusieurs centaines de kilomètres), ni d’avoir à gérer un nombre incalculables de personnalités diverses et variées d’acteurs débutants mais surement avides de reconnaissances (je me connais, je ne supporterai pas indéfiniment les caprices ou alors perdrai toute mon énergie à vouloir satisfaire tout le monde). De plus, ce choix du film d’animation en 3D va nous permettre de nous laisser aller à un peu plus de fantaisie, nous serons moins ennuyés par les effets spéciaux qui pourront être traités directement par ordinateur, peut être serons nous un peu moins proches de l’époque médiévale mais nous y gagnerons dans la beauté et le merveilleux de certains lieux, certains personnages (je pense notamment à Cabell dont nous n’aurons plus à craindre les crocs).

Un autre aspect, non négligeable, est que le cout de production de ce type de film est véritablement beaucoup moins important, même si nous travaillons tous bénévolement, il y aura des frais incontournables mais nous avons encore « le temps de voir venir » dans la mesure où la production d’un tel projet prendra, nous en sommes conscients, plusieurs années (eh oui, il vous faudra patienter encore un peu). Nous aurons ainsi le temps de gérer en même temps, nos vies personnelles, professionnelles, et aussi ce projet pour lequel nous comptons fortement sur notre Miss 3D, Laura, qui est actuellement étudiante dans le domaine de l’animation 3D, cela dans une école très réputée de la région. Il faudra que notre trio s’étoffe quelque peu mais pour cela aussi, nous avons un peu de temps, mais toutes les bonnes volontés seront les bienvenues (je vous parlerai plus loin de la manière dont vous pouvez nous aider si le cœur vous en dit…).

imagesCAMZE5N4.jpg Pour l’heure, il nous faut encore procéder à la dernière relecture-correction-adaptation du scénario (en pensant plus que souvent au « spectateur lambda », ce qui nous occasionne très souvent de bonnes parties de rires) avant de passer au découpage technique (les plans, cadrages et autres subtilités que m’apprendra Roman au fur et à mesure), puis viendra la modélisation de tous les éléments nécessaires à la création d’images propres à nous, vous faire rêver, à nous, vous emporter vers un autre monde, un autre temps, vers une destinée si particulière que vous connaissez déjà pour la plupart.

 

Voici donc l’instant de vous dévoilez une partie très importante de ce projet. Pour celles et ceux qui ont lu et ont encore en mémoire l’histoire de Sarah, pour les autres, je vous le laisse imaginer, deviner, vous savez que le nombre de personnages est très important. Aussi, sachant que notre imagination risque de nous mener à créer des personnages très ressemblants (l’esprit est ainsi fait), nous avons pensé qu’il serait intéressant de faire participer d’une certaine manière tous ceux qui seraient heureux de s’engager dans notre projet en nous permettant d’utiliser comme base de travail leurs visages à l’aide de photos (malheureusement nous ne pouvons payer qui que ce soit, la seule « rétribution » possible sera d’avoir son nom au générique du film). Il nous suffirait d’obtenir gracieusement le plus de photos différentes possibles que nous pourrions numériser pour ensuite donner vie à nos personnages (j’enverrai des formulaires d’autorisation à celles et ceux qui seront partants pour l’aventure). Personnellement, nous donnons l’exemple en nous prêtant au jeu, donnant nos visages à certains personnages anonymes.

 calcifer-personnage.jpg 8219_1212602830046_1078040387_676174_3368406_n.jpg

Voilà les dernières nouvelles de notre projet de « fous barges illuminés qui croient en leur étoile », j’espère avoir quelques réponses pour ces personnages à qui nous devrons donner vie dans les mois, années à venir et aussi garder votre patience et votre enthousiasme à nos cotés, cela est aussi important que le reste, savoir que d’autres croient en nous est aussi un moteur qui nous pousse vers l’avant, vers demain, et pourquoi pas, vers les salles de cinéma…

Soldier-2nd-Class-Zack-zack-fair-7523031-1024-768.jpg 

Comptez sur moi pour vous donner des nouvelles au fur et à mesure de l’avancement de notre aventure avec un grand A…

Publié dans Sarah - le Film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Virginie Blazy 03/11/2010 21:43


Bonjour Nathalie,
Je ne sait pas si vous vous souvenez de moi, j'ai commandé votre livre "Le destin secret de Sarah" il y a quelques semaines ...
Et je viens vous dire que j'ai a-do-ré !
Qu'elle belle histoire, triste parfois, mais tellement étonnante aussi ! Je ne peux que vous féliciter pour cette oeuvre qui m'a enchanté.
J'en ai parlé sur un forum où je suis inscrite et espère ainsi vous attirer de nouveaux fans ;-)
Voilà, et j'espère que votre projet d'adaptation du livre aboutira ! Sachez que je vous soutiens dans cette entreprise.
Bise & à bientôt !


Kat-NightWind 30/09/2010 19:22


volontaire pour être 3D-isée, même si je déteste ma tronche...