Dodu, Robidon et Patapouf !

Publié le par nathasarah

Comme le temps passe vite !

Déjà plus de deux semaines que les «knackis » sont arrivés à la maison et c’est un pur bonheur de les voir grandir et grossir jour après jour, c’est en même parfois effrayant de voir à quelle vitesse ils se développent !

Leurs surnoms varient de « ptits cochons » à « gros bidons » en passant pas « dodu » et « patapouf » (attendez de voir les photos et vous allez comprendre aisément ).

Depuis trois jours, les bébés ont ouvert les yeux sur le monde mais pour l’instant se contentent de la caisse-maternité pour se déplacer encore difficilement, bien qu’ils utilisent leurs pattes arrières (ça ne se fait pas tout de suite contrairement à ce que l’on pourrait penser). Ils réussissent à se dresser sur leurs pattes avant pour voir ce qui se passe en dehors du nid maternel, il va falloir penser à installer une barrière très prochainement (l’expérience avec les 5 terreurs de l’an passé nous servira cette fois ci).

Chacun a déjà sa personnalité, le petit mâle marron (qui deviendra surement bringé) est le plus téméraire, a été le premier à rouspéter et ne lâche pas la tétine de sa mère, il escalade sans hésiter son frère et sa sœur si cela lui permet d’y arriver plus vite d’ailleurs. Le petit mâle noir est très sympa, plus sage et est un spécialiste des grimaces ! Quant à la demoiselle de la portée, elle nous fait vraiment rire en se comportant comme… bin on sait pas quoi mais pas comme un chiot ! elle passe son temps sur le dos, dans des positions qui la font plus ressembler à un ourson qu’à autre chose.

Depuis hier, l’un des trois, on a pas réussi à savoir lequel vu qu’ils étaient agglutinés les uns aux autres, a réussi à « japouiller », nous avons été surpris car pour l’instant leurs vocalises ressemblent plus à un chant de mowgaï (gyzmo) qu’à de vrais gémissements.

Bien entendu, nous ne nous privons pas de leur faire autant de câlins que nous le pouvons, toujours sous le regard protecteur de Briska qui nous surveille de près.

Tiens, pour vous faire sourire, je partage avec vous une drôle d’expérience que j’ai faite hier soir : l’un après l’autre, j’ai pris les bébés que j’ai couché sur le dos sur mes genoux et, comme pour un bébé humain, je lui ai parlé puis lui ai tiré la langue en faisant des bruits de bouche. Et bien s’il fallait encore le prouver, nous ne sommes nous aussi que des animaux, les bébés chiots ont eu la même réaction que les bébés humains et ont reproduit le fait de tirer la langue à leur tour en réponse. Dommage que leur physiologie limite très rapidement la progression de ce type d’échange car je suis certaine que nos compagnons à 4 pattes auraient beaucoup de choses à nous dire, avec probablement autant voir plus de sagesse que certains humains primaires…

24 mai 2010 : 1 semaine

  24052010f.jpg24052010e.jpg

 30 et 31 mai 2010 : petit calin-dodo puis toilette après la tétée

30052010a.jpg31052010a.jpg

 

02062010.jpg

 

 

 

 

 

 

 

2 juin 2010 : 2 semaines : elle est pas belle la vie ?

 

Publié dans Vie de tous les jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kat-NightWind 03/06/2010 09:25


ha ha ha j'adore la dernière photo !
merci pour ces nouvelles :)