Avis-appel à commentaires

Publié le par nathasarah

51H8WQP6WFL__SL500_AA240_.jpg volume-2.jpg         essaiZ4.jpg

 

Bonjour à tous,

 

suite à un message d'une lectrice et dans un souci permanent de satisfaire mes lecteurs et de continuer à progresser, je vous invite à laisser à la suite de ce billet vos différents commentaires sur la lecture des différents romans que j’ai pu écrire.

Je suis tout à fait consciente que je ne pourrais pas faire l’unanimité mais je tiens à ce que chacun puisse s’exprimer : l’une de vous à déjà eu ce courage (la connaissant un peu via internet, je me doute qu’il lui en a fallu), ainsi que deux autres personnes, l’une ayant trouvé « Les Sources » très dense au niveau de l’histoire et des personnages, l’autre m’ayant dit , toujours à propos du dernier volume, qu’il ne fallait pas perdre le « fil ». Pour ce qui est de la « densité » du nombre de personnages, l’une de mes Sœurs qui a été lectrice avant la publication me l’avait signalé, d’où le « lexique » que j’ai ajouté à la fin des Sources, afin que chacun puisse retrouver la filiation de certains personnages d’une part, et comprendre des termes spécifiques d’autre part (je tenais à garder certains mots tels qu’ils sont employés dans leurs cultures d’origine par respect pour celles-ci).

Ainsi que je le disais en réponse à Noko, ce roman m'a demandé beaucoup de travail mais peut être aurait-il fallu que je développe plusieurs passages, mais, à ma décharge, il n'est pas si aisé de couvrir une période de plusieurs siècles sans craindre les "redites" : à chaque union il y a rencontre, sentiments, union et je craignais sincèrement de tomber dans un style un peu mièvre. D'autre part, je me suis rendue compte que j'abordais différentes civilisations, d'innombrables légendes et cultures qu'il était difficile de développer plus amplement sans prendre le risque de faire un pavé plus énorme encore.

Il m'est arrivé à moi aussi de ne pas être prête à lire certains ouvrages, je me souviens d'un en particulier pour lequel il a fallu que j'attende plusieurs années pour parvenir à le terminer sans être bouleversée par tout ce qu'il évoquait (je reconnais que dans "les sources", bon nombre de notions pas forcément "roses" sont abordées). En espérant qu’il ne s’agisse que de cela, que mon écriture ne soit pas devenue illisible, incompréhensible…

Quoi qu’il en soit, dans la mesure où le roman qui est en cours actuellement couvre une période encore plus longue, aborde des cultures que je n’ai pas encore abordées dans les romans précédents, je vous remercie par avance de me donner, si vous en êtes d’accord, vos impressions, commentaires et tous avis qui me permettront de m’améliorer encore.

Publié dans Sarah - le Livre

Commenter cet article

nathasarah 20/06/2010 17:26


réponse de Noko sur un autre article :
Ne t'inquiète pas je compte bien le terminer. Je suis contente que tu prête ma critique de cette façon, j'avoue être de nature assez franche et parfois je ne sais pas trop formuler mes phrases
comme je voudrais qu'elles soient reçu. Tant mieux alors! =)

J'aime beaucoup de choses dans ce troisième roman, notament le début. Tu as fais une intro qui m'a subjuguer, je crois que c'est le caractère "dense" en effet qui m'a égarer au fil des pages.
J'imagine que ce ne doit pas être facile de pouvoir mettre toutes ses inspirations dans un seul livre sans décourager le lecteur qui s'apprête à se lancer dans l'aventure.

Surtout ne t'arrête pas d'écrire car ce que tu fais est un don. J'aurai aimer avoir ce don là, mais je préfère être de l'autre côté du livre, du côté ou les pages se tournent et se découvrent
=)

Bisous
Nokomis