La suite de la réponse attendue...

Publié le par nathasarah

Devant mon impatience légendaire, le Destin semble vouloir m’accorder à nouveau ses faveurs et se manifeste sous la forme d’un mail que je n’attendais pas et qui me remit instantanément du baume au cœur.
Chère Laurie, son enthousiasme l’avait poussée à parler de notre rencontre à son petit ami, Roman (comme Polenski, tiens donc…), lui aussi étudiant dans le domaine du cinéma, au lycée Louis Lumière à Lyon (qui a dit hasard ?) et c’est donc ce jeune homme que je ne connaissais pas encore qui me contactait pour une rencontre informelle, le projet de Sarah lui semblant à lui aussi tout à fait réalisable !  Aaaahhhh jeunesse, comme j’envie cette énergie qui me fait parfois défaut…
Rendez vous donc est pris pour le week-end suivant après avoir discuté avec Roman au téléphone (me croirez vous si je vous disais qu’il était presque aussi impatient que moi !). Ayant un problème de timing pour cette journée, je mets à contribution Krystoff pour qu’il fasse le ramassage de mes invités, Roman et Laurie.
Le moment venu, j’accueille tout ce petit monde à la maison et je fais connaissance avec Roman, encore un jeune homme semblant sortir d’un autre temps, barbu chevelu comme les chevaliers romantiques de notre enfance. Nous nous installons sans plus attendre pour discuter de ce que chacun connaît, peut faire et enfin voudrait accomplir.
De fil en aiguille, les heures passant sans qu’aucun de nous ne pense plus à manger (le poulet rôti en guise de goûter c’est pas mal du tout, surtout qu’à ce moment là vous avez très faim et avaleriez n’importe quoi), nous nous surprenons soudain à prendre conscience que nous sommes ni plus ni moins qu’en train de faire la mise en scène du scénario qui n’attendait que ça… Devant un tel constat, nous n’avons pu qu’échanger des regards pétillants au milieu des rires un peu timide, chacun se rendant compte de la témérité qui nous emplit à ce moment là : le monde nous appartient et nos rêves aplanissent tous les obstacles devant nous…
C’est alors qu’une grande décision se prend ou plutôt se révèle à moi :

Je serai ma propre réalisatrice et Sarah restera mon œuvre du début à la fin !

Certes je ne serai pas seule, je souhaite sincèrement que tous ceux qui prendront part reçoivent chacun sa part de reconnaissance du milieu dans lequel nous osons mettre un pied prudent mais plein d’espoir….

Publié dans Sarah - le Film

Commenter cet article

nathasarah 25/08/2008 13:56

09/06/2008 @ 12:39:14 Commentaire de: Laurie
Bien le bonjour, Nathasarah !
Il est vrai que notre rencontre tient d'un incroyable concours de circonstances (merci à Yoann et à cet après-midi à Mandragore, sans quoi nous n'aurions peut-être jamais pris contact !)
J'espère sincèrement que ce projet qui est en phase de pouvoir se réaliser (enfin je crois) verra le jour et que cette aventure ne s'arrêtera pas de sitôt !